samedi 7 mars 2015

Le p'tit bal des écoliers - mars 2015



la danse du cercle circassien
par les élèves des classes maternelles de Durdat-Larequille

LE PLAISIR DE DANSER ENSEMBLE AU P’TIT BAL

Jeudi 05 mars, 145 élèves de classes maternelles et élémentaires ont participé à un « p’tit bal » dédié aux danses traditionnelles. Des écoliers de Durdat-Larequille, Commentry, La Petite Marche, Montvicq et Terjat ont appris un répertoire de danses et huit classes se sont retrouvées à la salle des fêtes de Durdat-Larequille pour une rencontre finale sous la forme d’un bal.

Ce projet éducatif, coordonné par Mme Chartier, était organisé par l’USEP03 (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré), en collaboration avec l’Education Nationale et l’Ecole de musique de Bourbon l’Archambault. D’un point de vue culturel, le répertoire traditionnel choisi était l’occasion de perpétuer un patrimoine. Ce projet avait surtout pour objectif de conjuguer épanouissement individuel et plaisir collectif, en mêlant éducation physique, musique et danse. Ce p’tit bal voulait être une pratique sportive festive, accessible à tous les enfants et créatrice d’échanges.

Ainsi, les écoliers montraient leurs danses et assistaient à celles des autres. Ce bal était également ponctué de temps d’écoute. Le violoniste Romain Petit, de l’Ecole de musique de Bourbon l’Archambault, faisait découvrir son instrument aux enfants.  Les danses étaient exécutées une première fois sur des versions audio qui avaient servis à leur apprentissage et une seconde fois, accompagnées en direct par le son du violon.

« C’est à la fois un exercice de mémorisation des mouvements  et d’écoute, puisqu’il leur faut apprendre à se repérer sur la musique, explique Stéphanie Guillot, enseignante en classe de CP et CE1. Les élèves doivent aussi danser en groupe, ce qui apporte d’autres contraintes. » A voir les sourires de nombreux enfants, c’était pour eux un plaisir de danser ensemble !


 un temps d'écoute et de découverte de l'instrument violon


rencontre finale d'écoliers venant de cinq communes du secteur


 145 élèves ont fait une chenille géante pour la danse du saut du lapin