mardi 15 septembre 2015

COMMUNES, UN PATRIMOINE EN DANGER



COMMUNES, UN PATRIMOINE EN DANGER
Faisons cause commune le 19 septembre partout en France !


L’Etat a décidé de réduire de 30% les dotations, jusque-là accordées aux communes et intercommunalités, pour assurer leurs missions quotidiennes et de proximité, y compris les plus vitales.  Les communes et leurs intercommunalités font d’ores et déjà des efforts de gestion mais quelle institution même très bien gérée pourrait supporter une telle baisse ?

Depuis plusieurs mois, l’AMF (Association des Maires de France) a fait des propositions visant à compenser cette amputation budgétaire qui aurait des conséquences très fâcheuses dans chaque commune de France, sans exception.

Si rien ne change, les communes, dont la nôtre, seraient en effet mises en danger, les investissements et les services publics locaux menacés. Tout ce qui fait la qualité de vie et le lien social serait mis à mal : crèches, écoles, cantines, centres d’action sociale, logements, transports, équipements sportifs, lieux d’expression culturelle, tri et collecte des déchets, entretien des équipements et espaces publics.

Plus de 17 000 communes ou intercommunalités de France, par la voix de leur conseil municipal ou communautaire, se sont déjà prononcées contre cette baisse sans précédent des dotations de l’Etat.

L’AMF a lancé une mobilisation massive, dans toutes les communes de France, dont nous faisons partie.  Le samedi 19 septembre prochain seront organisés des rassemblements devant les mairies ou des rencontres avec les maires/élus. Citoyens, responsables d’associations, acteurs économiques et élus de toutes sensibilités politiques sont appelés à se mobiliser ce jour-là pour soutenir leurs communes.

Ce samedi 19 septembre, nous vous proposons de nous retrouver à 10 heures 
à la mairie de Durdat-Larequille.


Au-delà de sa présence au rassemblement du 19 septembre, chacun est appelé à signer « l’Appel du 19 septembre pour les communes de France », sur le site www.change.org à partir du 24 août. Plus il y aura de signatures, plus nous pourrons peser sur les décisions gouvernementales.

Tous les Français doivent faire « cause commune » : c’est leur vie quotidienne et la cohésion des territoires qui sont en jeu !

Nous  comptons sur vous !


Pour plus d’informations  vous pouvez vous connecter  sur  les sites www.jaimemacommune.com et  www.amf.asso.fr